Bienvenue dans notre base de connaissances

Commencez à taper dans la barre de recherche pour voir les suggestions.

Lancez-vous !

Essayez Ubiqod

Et recevez 100 crédits gratuits

Table of Contents
< Back
Print

Automatiser les demandes de travaux avec une GMAO

Qu’est-ce qu’une GMAO ?

GMAO est l’acronyme de Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur. Il s’agit d’un logiciel permettant de structurer un parc de batiments et/ou de machines et de le suivre. En anglais, on parle de CMMS (Computerized Maintenance Management System) ou de EAM (Enterprise Asset Management).

On peut citer des logiciels comme Maximo d’IBM, MaintainX (utilisé dans le vidéo ci-dessus) ou encore AQ Manager.

Gestion des demandes de travaux

Bien souvent, les GMAO proposent des fonctions permettant aux utilisateurs de faire des demandes de travaux et de suivre la réalisation de ces demandes au travers d’un processus ou d’un workflow.

Il existe déjà plusieurs types de demandes de travaux :

Des demandes manuelles, que les utilisateurs doivent saisir dans la GMAO lorsqu’ils constatent un besoin d’intervention

Des demandes automatiques, par exemple issues de capteurs machines, qui remontent des anomalies à traiter

Des demandes planifiées selon, par exemple, un plan de maintenance

Une fois saisies par les utilisateurs, les demandes sont affectées aux personnes concernées (bien souvent des techniciens) et les utilisateurs peuvent en suivre l’avancement.

Comment Ubiqod améliore la gestion des demandes de travaux par l’automatisation ?

Fiabilisation des demandes manuelles et gain de temps

Les demandes de travaux manuelles sont celles qui posent le plus de problèmes. En effet, elles nécessitent que le demandeur remplisse correctement le formulaire de demande et ne fasse pas d’erreur, notamment sur la description du problème rencontré et la localisation de la machine ou du local concernée.

Avec Ubiqod, il est possible de fiabiliser ces demandes, en plaçant des points de contact au plus près des infrastructures gérées.

On peut par exemple utiliser :

De trackers de type QR codes placés directement sur des machines

De boutons connectés (IoT)

Ainsi, lorsqu’un utilisateur presse un bouton, les informations de contexte sont automatiquement transmises avec la demande d’intervention, ce qui limite les risques d’erreur de saisie.

De plus, le gain de temps est important pour le demandeur, qui sera plus enclin à effectuer des demandes.

Suivi plus efficace de la réalisation des travaux

Que ce soit pour les demandes d’intervention manuelles ou planifiées, les bornes connectées et les Qr codes permettent également de suivre la réalisation des travaux.

Par exemple, dans la vidéo située en haut de la page, lors du passage du technicien en cas de problème signalé dans les sanitaires, celui-ci pourra signaler son passage sur place sans avoir à se connecter à la GMAO et effectuer une saisie manuelle.

Quels connecteurs utiliser pour connecter ma propre GMAO ?

Avec le système de connecteur par webhook de la plateforme Ubiqod, il est possible de connecter de nombreuses GMAO accessibles via le cloud.

 

Prendre RDV pour une démo

 

Cet article vous a-t-il aidé ?
0 out of 5 stars
5 Stars 0%
4 Stars 0%
3 Stars 0%
2 Stars 0%
1 Stars 0%
5
Partagez votre avis
How Can We Improve This Article?
Besoin d'aide ?